Dites-moi quelle valise vous avez, je vous dirai où vous allez. (1)

Une gare fourmille de voyageurs aux personnalités extrêmement différentes, mais toujours le même instrument: la valise. Il nous est tous déjà arrivé d’observer discrètement ces voyageurs et d’imaginer qui ils sont, ce qu’ils font dans la vie et l’objet de leur destination. Parfois notre imagination nous emmène si loin que l’on se transforme en véritable profiler. La SejourTeam s’est prêtée à l’exercice et vous proposera au cours des semaines à venir une série de profils. Nous débutons avec deux incontournables : Le « rodé » et « l’inconsolable ».

Le rodé

valise business

À chaque voyageur, sa valise. Ce monsieur là-bas qui s’adosse contre un mur de la gare et regarde nerveusement le panneau d’affichage des horaires de train de la gare de Lyon Part-Dieu. Son pouce tapote contre la poignée de sa valise en rythme avec la musique de son iPhone dernier cri. On remarque son bagage avant-gardiste par ses armatures chromés et solides, son cadenas intégré et ses quatre petites roues qui pivotent sur 360°. On se demande si la fonction pro-glide au bifidus actif avec un gel antibactérien ne fait pas partie du package. Monsieur est rodé, les gares et aérogares ça le connaît. Sa valise en témoigne, elle est fonctionnelle et esthétique. On ne l’appelle pas Monsieur d’ailleurs mais Ludo, car c’est un jeune entrepreneur. Ludo sait que dans sa carrière, il va écumer les hôtels et son travail lui permet déjà de vaciller entre Lyon et Paris. C’est une chance d’avoir un travail qui le fait bouger mais il faut bannir l’ambiance aseptisée des hôtels. Après 2 heures de TGV, Ludo est enfin arrivé à Paris. Si un moment de répit s’offre à lui, nous lui conseillons de détendre ses lombaires dans le canapé de cet appartement aussi beau que fonctionnel, comme sa valise. Son désir de liberté n’excluant pas le confort, Ludo s’affranchira des horaires du petit déjeuner hôtelier de 7h30 à 9h30 dans un appartement soigné et chaleureux. Ludo pourra découvrir le bonheur de se sentir chez soi, chez les autres. Il s’y sentira tellement bien dans cet appartement qu’il prolongera la location jusqu’au dimanche pour un week-end en amoureux avec sa copine.

L’inconsolable

valise lolita

À chaque voyageuse, sa valise. Une jeune fille sur le quai de la Gare du Nord a les yeux rouges et le regard triste, elle est inconsolable. Blottie dans les bras d’un jeune homme qui fait tout son possible pour la réconforter, « l’inconsolable » possède deux sacs de voyage et un sac à main. Le temps passe et on nous annonce le départ imminent du train, nous sommes déjà assis sagement à notre place mais eux s’agrippent encore l’un à l’autre profitant de la dernière minute de leur week-end en amoureux. Finalement, elle monte dans le train en reniflant, pose ses deux sacs dans un coin et à peine assise, elle sort son téléphone portable. Si le fait que cette jeune femme puisse posséder deux valises pour seulement deux jours de voyage vous échappe, nous allons vous disséquer la science qu’est de faire une valise pour une femme. Avec la même capacité qu’une valise d’homme pour deux semaines, Mademoiselle n’emportera que le stricte nécessaire pour deux jours. Il faut prévoir une tenue séduisante pour la soirée de retrouvailles, une tenue confortable pour les balades interminables, encore une autre pour sortir le samedi soir et j’en passe. Maintenant multipliez le tout par trois, au cas où elle change d’avis, ajoutez deux paires de chaussures, la trousse de toilettes de 3kg et le sèche-cheveux. Quand notre seule philosophie est “ça aussi, au cas où !” notre valise tourne facilement autour des 10kg. Mademoiselle à raison de vouloir assurer son propre bien-être, mais après avoir passé un week-end dans cet appartement qui associe confort, sérénité et repos, elle allégera sa valise pour la prochaine fois.

Vous les avez sûrement déjà croisé sur les quais des gares. Vous avez peut-être même été l’un d’eux . Vous vous reconnaîtrez probablement dans les prochains profils. Pour le savoir, revenez la semaine prochaine !

Louise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s