La sous location courte-durée, c’est légal?

D’un côté des propriétaires ou locataires qui aimeraient arrondir leurs fin de mois en louant leur bien lorsqu’ils ne l’occupent pas et de l’autre des touristes étrangers ou des voyageurs français qui veulent poser leurs valises à moindre coût…
Peut-on louer son logement pour des courtes durées ? De quelle manière ?

Nous en parlons avec vous François de Landes. Bonjour, co-Fondateur du site Sejourning.com.

Je suis absent de chez moi le we prochain et je veux profiter de cette absence pour sous louer mon bien pendant deux jours, c’est possible ? Que dit la loi ?
Oui c’est possible. Cela s’inscrit dans le cadre de la location saisonnière. C’est très souple et particulièrement adapté à la location de son logement pour un week-end, ou quelques semaines par exemple quand vous partez en vacances ou un déplacement professionnel.

Y a t-il des démarches particulières à effectuer pour pouvoir louer ainsi ? Lesquelles ?
Il est important de bien décrire son logement, d’être transparent et précis dans la description du logement en y indiquant le nombre de pièces, de couchages, la surface, le lieu, le prix etc…
Une annonce qui fonctionne est également une annonce avec de belles photos. Pensez à prendre au minimum une photo de chaque pièce et à mettre bien en valeur les atouts du logement.

Pour louer de cette façon, est-ce que je dois être propriétaire de mon bien ? La sous-location est-elle légale?
Contrairement aux idées reçues sous location est bien légale en France. Vous pouvez donc sous-louer votre bien si vous en êtes (que) locataire.
Attention cependant à bien respecter 2 conditions :
• Obtenir l’accord de votre propriétaire. Le bail locatif ne doit pas stipuler que la sous-location est interdite.
• Le loyer de la sous-location ne doit pas excéder celui de la location principale.

Quel est le barème des prix sur Sejourning.com? Qui le fixe ?
C’est le loueur qui fixe les prix. Mais il est préférable de voire les prix qui se pratiquent dans votre quartier.
Un conseil tout de même, il faut pratiquer des loyers raisonnables. C’est votre résidence principale, on veut que tout se passe bien, que ce soit gagnant pour le loueur comme pour le locataire avec un bon rapport raport qualité prix.
Des exemples de prix.
A Paris dans le 9ème un studio pour 2 personnes de 20 m2 peut se louer entre 50 à 70 Euros la nuit.
A Lyon, un appartement au cœur de la croix rousse de 55 M2 peut se louer autour de 50 Euros la nuit.

Charmant studio, lyon centre

Intérêt pour celui qui loue, c’est évidemment moins cher qu’une nuit à l’hôtel ?
Oui, Evidemment, et tout le monde s’y retrouve.
Notamment une famille. 1 couple et 2 enfants, il faut 2 chambres d’hôtels à Paris ou il n’y a pas beaucoup d’offre familiale. Alors que l’on peut trouver un appartement pour 4 à 100 euros la nuit.
Ces offres sont souvent complémentaires ; En période de pénurie (un salon, un festival dans une ville) il n’y a plus de place dans les hôtels.

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur France Info

sejourning

Sejourning est un site internet qui permet de louer ou sous-louer quelques jours sa résidence principale quand on n’y est pas. C’est un moyen simple d’arrondir ses fins de mois pour le loueur et une solution économique et sympathique pour les voyageurs.

1 réflexion sur « La sous location courte-durée, c’est légal? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s